Je souhaite être rappelé

Les meilleurs endroits pour placer ses panneaux photovoltaïques

Les panneaux solaires s’installent de multiples manières. En fonction des modèles, il est possible de les intégrer directement à la toiture et à la façade, ou sur le sol. Chaque positionnement présente des avantages et des inconvénients. Quel endroit est le meilleur ?

Les meilleurs endroits pour placer ses panneaux photovoltaïques
Nous sommes joignables au 07.83.77.79.27
Contactez-nous par mail : contact@colibri.solar

La toiture : l’endroit idéal pour une meilleure production d’énergie

Une entreprise d’énergie solaire privilégie souvent l’installation des panneaux photovoltaïques sur la toiture. Il existe de multiples manières pour les disposer. Le moyen le plus sûr est d’intégrer les plaques à la toiture. Ce système permet de sécuriser les installations et de les protéger contre les vols.

Il faut savoir que cette technique exige qu’une partie de la toiture soit remplacée par des panneaux solaires. Elle est ainsi assez coûteuse, surtout s’il s’agit d’un bâtiment ancien. De plus, la mise en place de la ventilation sera plus compliquée.

La surimposition, une autre technique de pose des panneaux sur la toiture

Une entreprise d’énergie solaire peut placer les panneaux sur le toit, sans modifier la toiture. Pour cela, elle dispose un support sur le bâti existant. Cette technique est la solution adaptée pour les problèmes d’inclinaison des panneaux. Elle favorise également la ventilation de l’installation de panneaux. Au final, les pertes de performances liées à la chaleur diminuent.

Vous pouvez aussi consulter notre page traitant de la question suivante : « Que penser des parcs photovoltaïques ?« 

L’installation en façade : pour couvrir une surface plus importante

L’entreprise d’énergie solaire peut aussi placer les panneaux solaires photovoltaïques sur la façade des bâtiments. Cette technique n’est pas très courante, car elle ne permet pas une production énergie solaire assez importante.

Même si la surface couverte de panneaux est plus conséquente, ils ne fonctionneront pas toujours de manière optimale. Non seulement l’inclinaison ne sera pas optimale, mais en plus ils seront affectés par l’environnement. Les panneaux sont plus enclins à souffrir de l’ombrage des arbres et des bâtiments du voisinage.

Une alternative intéressante à l’installation sur une toiture

Cette technique d’installation ne doit être utilisée que si la pente de la toiture ne permet pas d’accueillir les panneaux. En façade, ils se posent à plat, à la manière d’un brise-soleil. Ils se fixent également sur un pan du mur ou un balcon.

Le niveau de rendement dépend essentiellement de l’endroit où sont posés les panneaux. Dans les cas d’une pose à plat, il sera plus élevé. Dans cette configuration, le rendement diminue de 7 % par rapport au niveau d’inclinaison idéal. Si la pose est en revanche à la verticale, la perte de rendement sera plus importante. Elle avoisine les 30 ou 40 %.

L’installation au sol, pour une facilité d’exploitation

Quand la situation le permet, l’entreprise d’énergie solaire favorise l’installation au sol. Elle est la plus simple à réaliser puisqu’il n’est plus nécessaire de monter sur la toiture et de réaliser des modifications. Les seuls travaux à effectuer avant l’installation solaire consistent à mettre en place des fondations solidement ancrées au sol.

L’avantage de l’installation au sol est qu’il devient plus simple d’entretenir les panneaux et de corriger les inclinaisons pour une production d’énergie optimale. Cette disposition peut aussi être affectée par les éléments environnants. N’importe quel élément en hauteur, un arbre ou une maison, peut causer de l’ombrage aux panneaux solaires et réduire ainsi considérablement la production d’électricité.

L’installation au sol : d’une grande simplicité

L’installation des panneaux photovoltaïques au sol est une procédure relativement simple. De plus, les démarches administratives relatives aux centrales solaires sont facilitées au maximum.

Vous n’aurez pas à déclarer les travaux, à condition que la hauteur de la pose soit inférieure à 1,80 m. Il faut aussi que la puissance de l’installation soit inférieure à 3 kWc. Évidemment, vous devez contacter Enedis pour obtenir une convention d’autoconsommation.

Il faut avant tout vous renseigner sur l’autoconsommation et sur la vente d’électricité pour voir le plus rentable en fonction de votre projet.

Quelle inclinaison et quelle orientation pour les panneaux solaires ?

Choisir le bon endroit n’est pas suffisant pour profiter des avantages d’une installation photovoltaïque. L’inclinaison et l’orientation de chaque panneau sont tout aussi importantes.

L’importance de l’angle d’inclinaison et de l’orientation

L’inclinaison de l’installation conditionne l’optimisation de l’irradiation du rayonnement reçu par les capteurs. Le rendement est optimal quand le panneau solaire est perpendiculaire aux rayons du soleil. Cependant, l’inclinaison idéale dépend de la course du soleil et varie au fil des saisons.

En hiver, une grande inclinaison de l’ordre de 60 est indispensable, contre seulement 20 en été. Pour un meilleur rendement tout au long de l’année, mieux vaut chercher un angle moyen d’environ 30.

L’orientation impacte également le rendement. D’une manière générale, il est conseillé de choisir le versant sud de la toiture pour installer les panneaux solaires. C’est dans cette direction que les rayons solaires sont importants.

Toutefois, quand cela n’est pas possible, il faut changer l’orientation des panneaux. L’installation continuera à offrir un meilleur rendement, même s’ils sont posés sur les versants sud-est ou sud-ouest de la toiture. L’idéal serait de toujours privilégier l’endroit où l’ombrage est le plus faible.