Je souhaite être rappelé

Estimer la rentabilité d’un bâtiment photovoltaïque

Le calcul de la rentabilité est souvent complexe quand il s’agit de panneaux solaires. Pourtant, il est intéressant d’avoir un aperçu du rendement avant de s’investir dans ce projet. Alors, comment savoir la rentabilité d’un bâtiment photovoltaïque ?

bâtiment photovoltaïque
Nous sommes joignables au 07.83.77.79.27
Contactez-nous par mail : contact@colibri.solar
Tout savoir sur les bâtiments photovoltaïques

Tout savoir sur les bâtiments photovoltaïques

Les bâtiments photovoltaïques constituent une alternative intéressante pour avoir une indépendance énergétique. Mais encore faut-il en profiter et maîtriser leur fonctionnement.

Qu’est-ce qu’un Bâtiment photovoltaïque ?

Concrètement, le bâtiment photovoltaïque est une solution écologique. Il offre une multitude de possibilités d’intégration de l’énergie solaire. Une telle construction se prête à tous les usages. Il peut par exemple se décliner en exploitation agricole, en bâtiment industriel ou encore en locaux de commerce.

Les panneaux photovoltaïques peuvent être directement exploités sur une toiture-terrasse solaire ou non d’un bâtiment existant ou intégrés à un projet de construction. Le bâtiment photovoltaïque rénové ou non possède sa propre source d’énergie. Il peut l’auto consommer et vendre l’excédent à EDF.

Le sort des excédents

L’autoconsommation avec vente de surplus constitue une option intéressante pour les bâtiments loués et habités. C’est le cas des appartements, des bureaux et des centres commerciaux.

La production journalière est utilisée instantanément pour satisfaire les besoins de l’immeuble. Quand la production d’énergie solaire n’arrive pas à répondre à la demande, le réseau électrique public prend le relais. C’est notamment le cas la nuit pour les appartements et les zones habitables.

La vente en totalité de la production est l’alternative utilisée pour les bâtiments qui ne sont pas habitables comme les zones de stockage. EDF Obligation d’Achat (EDF o.a) achète l’ensemble de l’énergie produit en excès par votre installation suivant les tarifs préconisés par l’État.

Estimation du rendement pour les panneaux photovoltaïques

Plusieurs questions se posent quand il s’agit de rentabilité. Déjà, il est important de tenir compte du retour sur investissement des installations. S’en suit ensuite le calcul de bénéfices.

La rentabilité d’un bâtiment photovoltaïque dépend de celui des panneaux solaires. Ces derniers produisent de l’électricité en fonction des conditions d’ensoleillement et de la puissance de l’installation.

Les conditions d’ensoleillement

Dès que le soleil est présent, la production d’énergie solaire débute. Toutefois, la quantité de rayonnement reçu n’est pas toujours la même. Elle dépend de certains critères. Le premier concerne l’orientation. L’idéal reste le plein Sud, car il permet de bénéficier du soleil du lever jusqu’au coucher.

La présence d’éléments créant de l’ombre est aussi un facteur limitatif de la production d’électricité. S’ils sont inamovibles, les techniciens doivent prendre les mesures nécessaires pour optimiser l’installation.

Les rayonnements solaires devraient tomber perpendiculairement sur les panneaux. C’est le meilleur moyen pour un obtenir un rendu optimal. En tenant compte du changement de position du soleil au cours de la journée, vous devez choisir l’optimum d’inclinaison ou tout simplement celui du type de votre toiture photovoltaïque.

La puissance d’installation

La puissance de l’installation solaire s’exprime en kilowatt-crète (kWc). Il faut savoir que les panneaux solaires ne peuvent pas toujours atteindre leur puissance maximale. D’ailleurs, la production est inexistante pendant la nuit.

Heureusement, même par temps pluvieux, les panneaux produisent de l’énergie solaire. En effet, les nuages diffusent la lumière vers les installations.

À titre d’exemple, une installation de puissance 3 kWc produit en moyenne 2 700 à 4 700 kWh par an. Une installation de 36 kWc, quant à elle, produit entre 32 000 et 50 400 kWh par an.

Les démarches administratives pour les installations photovoltaïques

Que vous envisagiez l’autoconsommation avec vente de surplus ou la vente en totalité, il est indispensable de connaître les démarches administratives y afférentes. Pour une démarche en autoconsommation hors sol supérieur à 3 kWC, il faut demander l’autorisation d’urbanisme auprès de la mairie. Le demandeur devra utiliser l’imprimé CERFA 13703. Il est téléchargeable sur le site « service-public.fr ». En cas de revente de surplus, l’intéressé doit établir un Contrat de Raccordement d’Accès et d’Exploitation ou CRAE avec Enedis.

À noter que le bâtiment doit être certifié conforme avant l’installation de panneaux photovoltaïques. Le propriétaire devra ainsi demander l’attestation de conformité électrique auprès du Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité. En cas de problème, il peut solliciter l’aide d’EDF ENR.

Pour les professionnels, d’autres solutions existent pour obtenir des solutions clé-en-mains financées partiellement ou totalement. Notre entreprise Colibri Solar, expert en production d’énergie solaire vous accompagne dans vos projets !