Je souhaite être rappelé

Toutes les informations indispensables pour réaliser son projet photovoltaïque

11 Juil 2020

Ces dernières années, l’État favorise l’accès des particuliers aux énergies renouvelables. Les panneaux solaires sont tout particulièrement recommandés pour profiter d’une énergie verte et respectueuse de l’environnement. Voici les différentes informations utiles dans la réalisation d’un projet d’installation photovoltaïque.

Les conditions à remplir pour installer des panneaux solaires

L’installation de panneaux solaires photovoltaïques ne se fait pas à la légère. Des règlementations strictes sont à respecter, non seulement pour optimiser la rentabilité, mais aussi pour veiller à la sécurité des exploitants.

La surface et la puissance de l’installation

Il n’existe pas à proprement parler de limite dans l’installation de panneaux solaires. Le nombre de panneaux à placer dépend essentiellement de la surface disponible. Les panneaux solaires vendus sur le marché n’ont pas la même taille. Toutefois, en règle générale, il faudra compter environ 12 équipements pour couvrir une surface de 20 m² maximum.

Plus une installation photovoltaïque est puissante, plus elle pourra produire de l’électricité et sa rentabilité sera optimisée. D’une manière générale, il est possible de mettre en place des panneaux sur toute la toiture d’un bâtiment agricole par exemple. Une étude de faisabilité permettra de déterminer le nombre de panneaux à installer et la puissance maximale produite.

L’éligibilité du logement

L’étude de projet d’énergie solaire commence par la vérification de l’éligibilité du logement. Pour que le projet énergie solaire soit rentable, il faudrait que l’ensoleillement soit maximum. Dans ce cas, une ferme située dans le sud sera plus propice à accueillir des panneaux photovoltaïques. Cela ne signifie pas pour autant que les foyers se trouvant dans le nord ne pourront pas profiter de cette énergie verte.

La position et l’angle d’inclinaison des panneaux influent aussi sur leur rendement. En France, l’orientation idéale est le plein sud et l’inclinaison doit être comprise entre 15 et 35 degrés pour une rentabilité optimale. Il faut aussi vérifier la présence ou non d’ombrage qui puisse diminuer la performance des panneaux solaires photovoltaïques. Tout ce genre de détails importants est étudié lorsque vous faites appel à des professionnels de l'énergie solaire afin d'obtenir un bâtiment photovoltaïque clé-en-main.

Les matériaux à privilégier pour les panneaux photovoltaïques

Une fois que les conditions d’éligibilité sont remplies, l’étude de projet en énergie solaire consiste ensuite à déterminer le type de panneaux à installer. Pour cela, il faudra tenir compte des matériaux.

La composition du panneau photovoltaïque

Le panneau solaire se compose d’une structure de fixation et de modules photovoltaïques. Ces derniers sont fabriqués à l’aide de silicium cristallin. Le niveau de performance du panneau solaire, mais aussi son prix, dépendent de la technologie utilisée pour sa fabrication.

Un panneau composé de cellules monocristallines est jugé plus performant, mais reste relativement cher quant au prix.

Les modèles équipés de cellules polycristallines affichent un bon rapport qualité/prix. Ils présentent également un rendement acceptable et justifient d’une durée de vie assez longue. Les panneaux en couches minces ou avec des cellules amorphes ont l’avantage de fonctionner même si l’éclairement est faible.

Les démarches administratives à suivre

L’installation de panneaux solaires doit être effectuée par un professionnel qualifié. Sans cela, elle ne sera pas éligible aux différentes subventions offertes par l’État. Avant de passer aux travaux, il faut contacter la mairie pour connaitre les règles urbanistiques à respecter.

Il vous faut aussi avant tout étudier la faisabilité du projet photovoltaïque en établissent un business plan auprès de professionnels de l'énergie solaire

Aucune règlementation de sécurité spécifique pour les panneaux photovoltaïques

Installer des panneaux photovoltaïques ne nécessite pas forcément de modifier les normes des installations électriques déjà en place. Elle doit respecter les normes déjà en vigueur concernant le DTU, les pompiers ou l’électricité.

Toutefois, il est nécessaire de toujours informer l’assureur du changement. L’installation doit aussi être reliée au réseau de distribution électrique. Par contre, les démarches administratives y afférant relèvent des compétences de l’installateur.

Les aides et subventions de l’État

L’État encourage le recours aux énergies renouvelables. Il a ainsi établi différents dispositifs destinés à récompenser les personnes désireuses de se tourner vers l’énergie solaire. Dans le cadre d’une étude de projet énergie solaire, il convient de se renseigner sur les aides et subventions possibles.

L’une d‘elle est l’obligation d’achat. Comme son nom l’indique, elle oblige le distributeur à racheter l’électricité solaire produite pour l’injecter dans le réseau. Il est aussi possible de profiter des primes à l’autoconsommation photovoltaïque. Son montant varie selon la puissance des panneaux photovoltaïques. Plus ils sont puissants, moins la prime sera importante.

Les installations photovoltaïques d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc peuvent aussi bénéficier d’un taux de TVA à 10 %. Des aides des collectivités locales sont aussi disponibles. Pour les connaitre, il faudra s’enquérir auprès de la mairie, ou du conseil général ou régional.

Dans certains cas, il est possible de cumuler certaines aides pour couvrir au maximum le coût d’installation des panneaux solaires.

Une entreprise spécialisée dans l’énergie solaire saura déterminée l’endroit propice à l’installation de panneaux solaires. Il importe aussi de procéder à une déclaration préalable de travaux ou demander un permis de construire.

Partager sur :