Je souhaite être rappelé

Devenir producteur d’énergie verte : les étapes

La transition énergétique est actuellement en marche. De plus en plus de particuliers plébiscitent les énergies renouvelables au détriment du nucléaire. À l’instar des petits exploitants agricoles, ils peuvent devenir producteurs d’énergie verte pour leur propre consommation ou pour la revente. Cela vous intéresse ? Découvrez les étapes à suivre.

Nous sommes joignables au 07.83.77.79.27
Contactez-nous par mail : contact@colibri.solar

Énergie verte : investir seul ou à plusieurs ?

Vous voulez faire un acte éco-citoyen et participer au développement énergies renouvelable au sein de votre communauté ? Vous pouvez vous tourner vers des installations collectives. Vous devenez ainsi indirectement un des fournisseurs en électricité verte de votre ville.

En France, les particuliers peuvent prendre part à des projets d’installation de plaques photovoltaïques ou autres sur les bâtiments collectifs. Des associations et coopératives permettent aux particuliers de cotiser pour la mise en place de moyens de production d’électricité renouvelable.

Si vous voulez devenir producteur d’énergie verte, vous avez deux choix : investir en privé ou miser sur une installation collective. Vous voulez vous émanciper des énergies fossiles et utiliser les sources renouvelables pour votre propre consommation ? Les installations photovoltaïques ou éoliennes se font sur votre propre terrain.

Des aides de l’État pour financer les installations

L’installation d’équipements de production d’énergie verte requiert un investissement assez conséquent. Pour inciter les particuliers, l’État a mis en place différentes aides et subventions pour installer vos panneaux photovoltaïques. À titre d’exemple, les panneaux solaires et les éoliennes peuvent bénéficier de l’aide de l’Anah. Il est également possible de couvrir le coût des installations à l’aide du Crédit d’impôt ou de l’Éco-prêt à taux zéro.

La location de toiture, pour un minimum d’investissement

Si vous optez pour les panneaux photovoltaïques, vous pouvez réduire davantage le coût initial de l’installation en louant une toiture. Un producteur d’énergie verte se charge de l’aménagement des plaques et effectuera l’exploitation. Il vous versera un loyer en contrepartie. À l’issue du bail, les installations vous reviendront et vous pourriez continuer à profiter de la production d’électricité verte.

Producteur d’énergie verte : quelle installation choisir ?

Que vous décidiez d’investir seul ou au sein d’une collectivité, vous avez le choix entre plusieurs sources d’énergies renouvelables. Quelle que soit la zone géographique où vous êtes installé, ou la configuration de la propriété, etc., vous pouvez installer des panneaux solaires et des éoliennes.

Les panneaux solaires, les plus courants

La plupart des personnes qui souhaitent s’émanciper des énergies fossiles se tournent vers l’énergie solaire. Que ce soit une serre photovoltaïque ou un bâtiment solaire, les plaques photovoltaïques sont intéressantes si vous habitez dans une région bien exposée au soleil.

En fonction du degré d’ensoleillement, les panneaux affichent un rendement moyen compris entre 30 et 80 %. Si votre production est supérieure à votre consommation, il vous sera possible de revendre le surplus à EDF. Ce fournisseur d’électricité est tenu par la loi de racheter l’énergie verte produite à un tarif réglementé.

L’éolienne domestique, idéale pour un endroit exposé au vent

Vous pouvez aussi vous tourner vers la production d’énergie éolienne. Pour cela, il est primordial de se situer dans un endroit bien exposé aux vents. Une étude est ainsi indispensable avant de se lancer. Pour une production d’électricité, il faudrait que les hélices tournent entre 10 et 15 km/h.

Vous pouvez vous décider pour des éoliennes domestiques. Celles-ci ont un axe de rotation verticale. Leurs pales doivent aussi avoir moins de 8 mètres de hauteur. Quant à la puissance de l’installation, elle ne doit pas excéder les 20 kW.

Quelles sont les formalités administratives à respecter ?

Si forte soit votre volonté de devenir un fournisseur d’électricité verte, vous ne pouvez pas vous lancer à l’aveugle. Il est important de remplir certaines conditions administratives comme la demande d’autorisation d’urbanisme. Ce document attestera que vos installations respectent les obligations du plan local d’urbanisme. Parfois, il est aussi indispensable de demander un permis de construire.

Édifier une centrale photovoltaïque ou tout autre moyen de production d’énergie renouvelable n’est pas suffisant pour devenir producteur d’énergie verte. Vous devez aussi être en mesure d’exploiter l’énergie produite pour générer un supplément de revenu.

Une autorisation est de ce fait nécessaire pour en tirer profit. Pour l’obtenir, vous devez adresser une demande auprès de la direction générale de l’énergie et du climat. Il faut toutefois noter qui si la puissance de votre installation est assez faible, cette autorisation d’exploitation n’est pas obligatoire.

Raccorder son installation et vendre sa production

La dernière étape du processus pour devenir producteur d’énergie verte consiste à raccorder votre installation au réseau public. Généralement, ce rôle incombe au fournisseur. Toutefois, pour en bénéficier, vous devez faire une demande et remplir certains formulaires. Les documents indispensables sont disponibles en ligne, sur le site du fournisseur d’énergie.

Une fois que vos installations solaires ou éoliennes ont commencé à produire de l’électricité verte, vous avez la possibilité de vendre celle-ci. En fonction de vos besoins, vous pouvez choisir de ne concéder qu’une partie ou l’intégralité de votre production électricité verte.

Cette revente ne se fait pas automatiquement. Pour cela, vous devez avoir le droit à l’obligation d’achat. Il importe également obtenir un contrat d’achat auprès d’EDF OA. Pour obtenir le certificat attestant votre droit à l’obligation d’achat, il est nécessaire de faire une demande auprès du DRIEE et du DREAL.