Je souhaite être rappelé

Valoriser des sites pollués, c’est possible grâce à l’énergie solaire

16 Déc 2020
installation des panneaux solaires

Les sites endommagés par les infiltrations ou le stockage de déchets présentent souvent des sols et des eaux souterraines pollués. Leur exploitation normale se révèle impossible et leur vente est peu profitable. Ces sites ne sont pas perdus pour autant. En effet, la mise en place de projets solaires est encore possible sur des terrains pollués.

Les problèmes soulevés par les sites pollués

Sur un site pollué, la dégradation de la qualité des sols est confirmée par les analyses réalisées en laboratoire. Celle-ci met certains paramètres physico-chimiques en évidence. Il s’agit du pH, de la qualité nutritive du sol, mais aussi de la présence de poisons et de composants métalliques. Les voies d’exploitation normales, telles que l’agriculture, ne sont plus possibles sur ces sites. L’implantation humaine pour des projets sociaux ou culturels est aussi compromise.

Une des rares solutions qui se présentent au propriétaire est la vente du terrain. Et pourtant, s’il se décide à céder, l’attestation du sol prouvera sa faible valeur environnementale. La vente s’avère alors difficile, d’autant plus que les acquéreurs potentiels achètent en vue d’une exploitation normale. Il faut également savoir que les sites désaffectés ou pollués ont une faible valeur foncière. Ainsi, les travaux d’assainissement et de dépollution du sol y sont très coûteux.

Les solutions photovoltaïques pour agriculteurs

Le concept du champ photovoltaïque

La ferme solaire photovoltaïque au sol est installée sur de grandes étendues pour une meilleure rentabilité. L’énergie qu’elle produit est redistribuée localement, car elle ne peut être exportée pour le moment. La durée de vie d’une ferme solaire se situe entre 25 et 40 ans. La plus puissante installation photovoltaïque au monde se trouve à Pavagada, dans le Karnataka en Inde. Elle s’étend sur 5 260 hectares, avec une capacité de production de 2 000 MWc.

À Rennes, un projet se dessine sur le site des Hautes-Gayeulles. Il prévoit l’installation de 20 000 panneaux solaires sur 4 hectares. Le lancement de la construction devrait se faire à la fin de l’année 2021. Cela permettra à la centrale photovoltaïque d’être opérationnelle courant 2022. Sa production énergétique est estimée à 3,5 GW par an, de quoi assurer la consommation de 700 à 800 foyers.

Les avantages de la centrale solaire au sol pour les sites pollués

La part de l’énergie solaire dans la production totale d’électricité ne cesse d’augmenter, avec la technologie photovoltaïque en première ligne. Installer une centrale solaire sur un site pollué s’inscrit dans le prolongement des objectifs de transition énergétique. En les transformant en source de production d’énergie, ces terrains connaissent une deuxième vie. De plus, les sociétés du solaire reversent un loyer en échange de l’occupation des sols. L’installation de centrale solaire sur des sites pollués combine des enjeux économiques et environnementaux. Ces projets redynamisent l’espace et mettent en valeur des sites autrement inexploitables. Les friches industrielles, les anciennes carrières, les lieux de stockage de déchets, etc. sont adaptés à cette utilisation.

Partager sur :