Je souhaite être rappelé

Réalisation d’une centrale photovoltaïque : les études à faire ?

22 Oct 2020
Réalisation d’une centrale photovoltaïque les études à faire

L’État français favorise le recours aux énergies renouvelables. De ce fait, il encourage l’installation de centrales photovoltaïques dans les lieux où cela est possible. Bâtiments agricoles, terrains en friche, carrières… sont autant d’endroits susceptibles d’accueillir un projet centrale photovoltaïque. Un tel projet nécessite toutefois une étude approfondie avant de pouvoir être mis en place. Quels sont les objets de cette enquête ?

Les conditions techniques de faisabilité d’une centrale photovoltaïque

Avant la mise en place d’une centrale photovoltaïque, la première chose à faire est de s’assurer que le projet central est réalisable. Pour cela, il faut vérifier qu’ilrespecte le cahier des charges techniques requis pour l’installation d’une centrale photovoltaïque au sol ou sur la toiture.

Les conditions géographiques du site

Un projet de centrale photovoltaïque ne peut se faire que si le site remplit les conditions géographiques. Pour un meilleur rendement du parc photovoltaïque, il faut que les panneaux puissent être orientés vers le sud. Une orientation comprise entre le sud et le sud-ouest est pourtant tolérée sous certaines conditions. Il importe toutefois de s’attendre à ce que le rendement diminue.

Une orientation non optimale peut être corrigée par le choix de la bonne inclinaison. Pour décupler la production, une inclinaison proche de 30° est recommandée. Le rendement sera supérieur tout au long de l’année. Toutefois, une inclinaison comprise entre 0 et 45 ° peut être acceptée.

Une étude des façades et des ombrages

Il est possible de poser les panneaux photovoltaïques sur le sol et sur la toiture.

La vérification de la praticité de l’installation de centrale photovoltaïque

Si le site remplit les prérequis nécessaires à la mise en place de panneaux solaires, l’infrastructure doit supporter un projet centrale photovoltaïque. Pour cela, il faudrait vérifier certains points comme la dimension du toit utilisable. Celle-ci détermine le nombre de panneaux photovoltaïques à installer, et par conséquent, le niveau de rentabilité du parc photovoltaïque.

Les panneaux étant robustes et assez lourds, il convient aussi d’étudier l’état de la charpente et la qualité des chevrons et des linteaux. En cas de doute, l’installateur pourra prévoir de renforcer la structure avant de mettre en place les plaques.

La facilité de raccordement au réseau public

Un projet de centrale photovoltaïque ne sera exploitable que s’il est relié au réseau public. Il faut ainsi que les câbles arrivent à rejoindre l’onduleur sans problème. Il importe aussi de s’assurer qu’il y a assez de place pour accueillir le câblage au niveau du compteur électrique.

Une étude de la faisabilité du raccordement doit aussi être réalisée avant la mise en service de l’installation. 

À ce niveau, l’étude du projet permet de mettre en évidence les caractéristiques du réseau social. Elle s’assure aussi de la faisabilité du raccord entre la puissance envisagée et la consommation du site.

Les résultats de cette étude permettent de déterminer si oui ou non il est nécessaire d’effectuer des aménagements supplémentaires. Parfois, il est indispensable d’installer un poste de transformation ou de décupler la longueur des câbles.

Les démarches administratives pour l’installation d’une centrale photovoltaïque

L’étude d’un projet centrale photovoltaïque continue avec la réalisation des différentes démarches administratives indispensables à sa mise en œuvre. En fonction de la taille du parc photovoltaïque, il est nécessaire de demander l’autorisation de raccordement auprès d’ERDF.

Aller à la mairie : est-ce indispensable ?

Une fois que toutes les conditions techniques sont réglées, il faut passer à la mairie pour pouvoir concrétiser réellement le projet de centrale photovoltaïque. Si le projet aura lieu sur un bâtiment déjà existant, une déclaration de travaux suffit.

Installation d’une centrale photovoltaïque :  recourir à un tiers investisseur

Un projet de centrale photovoltaïque est un lourd investissement malgré les aides et subventions accordées par l’État.

Dans certains cas, il est plus intéressant pour l’exploitant agricole, le propriétaire de terrain, etc. de recourir à un installateur et exploitant d’électricité verte. Ce dernier prendra en charge les frais d’installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture ou sur le champ.

En contrepartie, il exploitera l’énergie produite en son nom et s’occupera de la maintenance de la structure durant toute la durée du contrat. À la fin du contrat, le tiers investisseur se retire et le détenteur jouit de toutes les installations et des revenus engendrés.

Partager sur :