Je souhaite être rappelé

Que faut-il savoir sur les centrales solaires flottantes ?

10 Juil 2021
Que faut-il savoir sur les centrales solaires flottantes

En France, la centrale solaire flottante fut installée pour la première fois en 2019. Aujourd’hui, elle commence à intéresser de nombreux propriétaires. Le dispositif attire les particuliers et les professionnels, grâce à la possibilité de poser les photovoltaïques hors sol. Cette solution évite d’encombrer la toiture ou des parcelles de terrains.

En quoi consiste la centrale solaire flottante ?

L’installation de ce dispositif consiste à mettre les panneaux photovoltaïques sur la surface d’un lac. Disposant de flotteurs capables de s’accrocher aux rives, ils peuvent s’installer sur des bassins inoccupés et/ou industriels. Ces derniers doivent cependant contenir des eaux considérées comme «?mortes?». Pendant l’hiver, ils apportent plus de rentabilité par rapport aux panneaux plus classiques. En effet, ces appareils interceptent jusqu’à 50 % de rayons solaires de plus.

Cependant, installer une centrale solaire flottante demande de relever plusieurs défis techniques. La variation des températures ou encore le manque de stabilité impactent le fonctionnement du dispositif. Ainsi, un entretien régulier s’impose.

Les avantages de la centrale solaire flottante

La centrale solaire flottante devient le système de production d’électricité le plus plébiscité grâce à ses nombreux avantages.

Une installation rentable à petit prix

La centrale solaire flottante se place comme alternative moins chère et plus rentable. Pour les industries qui manquent de ressources économiques, elle s’avère plus intéressante que poser des panneaux photovoltaïques sur la toiture. Réalisée selon les normes en vigueur, l’installation vous permet de limiter les factures énergétiques pendant des années. Sa durée de vie varie entre 25 ans et 45 ans. Même les particuliers peuvent en profiter. Le marché des énergies renouvelables met à leur disposition des conceptions plus petites.

Sur l’eau, le risque de surchauffe des appareils s’avère minime, ce qui permet à la technologie d’assurer un meilleur rendement.

Une possibilité de financement

Avec un projet d’installation de centrale solaire flottante, demander un financement auprès des banques devient désormais possible. Les jeunes entrepreneurs qui ne disposent pas du budget nécessaire peuvent demander un crédit.

Une solution écologique

Certaines zones inutilisées sont parfois problématiques au niveau environnemental. Avec la venue de la centrale solaire flottante, ce n’est plus le cas. Cette option aide à exploiter les surfaces non fonctionnelles et/ou non naturelles.

Les inconvénients de la centrale solaire flottante

Comme toute innovation technologique, la centrale solaire flottante présente également quelques inconvénients.

Côté environnemental

Les panneaux installés sur l’eau peuvent devenir une source d’obscurité dans la zone exploitée. Cela bloque notamment le développement du phytoplancton. Par conséquent, la chaîne alimentaire se déstabilise rapidement. Les oiseaux migrateurs et les insectes aquatiques sont désorientés lorsqu’ils confondent le lieu avec de l’eau la nuit.

Heureusement, la mise en place du dispositif n’est autorisée que sur une surface non naturelle. Les lacs fonctionnels sont protégés.

Côté pratique

Le bassin où est installée la centrale solaire flottante n’est pas recouvert en entier. Cela dépend de l’étude de certains éléments comme la température, l’exposition solaire, l’environnement, etc. Le taux de couverture varie souvent entre 30 % et 70 %.

Partager sur :