Je souhaite être rappelé

Peut-on faire installer une centrale solaire sur une toiture monopente ?

20 Oct 2021
installer une centrale solaire sur une toiture monopente

Les précautions à prendre concernant l’installation photovoltaïque sur une toiture ne changent pas pour une construction monopente. Les vérifications à faire concernent entre autres la surface de la toiture et la capacité de la charpente. D’autres éléments se vérifient comme l’exposition et l’inclinaison du toit. Le type de couverture, quant à lui, est un facteur impactant le budget alloué au projet.

Généralités sur la centrale solaire sur toiture

Généralités sur la centrale solaire sur toiture

Trois types de méthodes existent pour l’équipement d’un hangar monopente photovoltaïque. La technique de la surimposition consiste à disposer les modules directement sur les tuiles ou les ardoises. Dans le cas d’une IAB, une part de la couverture est substituée par des panneaux solaires qui s’intègrent au bâti. Néanmoins, l’étanchéité de la toiture risque parfois d’être compromise avec cette solution.

Monopente ou bi-pente, la toiture accueillant les panneaux solaires est idéalement directement dirigée vers le sud. Cette exigence affecte considérablement le rendement des installations. Toutefois, d’autres orientations permettent également de bénéficier d’une performance intéressante. Tel est le cas par exemple des toitures exposées ouest, sud-ouest, sud-est et est. Les restrictions se tournent notamment vers le plein nord, le nord-est et nord-ouest.

L’inclinaison du toit joue un rôle important dans la qualité et la quantité de production. L’angle idéal pour un rendement maximal est situé entre 30 et 35°. Toutefois, les autres positions sont tout à fait possibles, jusqu’à 60°.

Il faut également prendre en compte la couverture lors d’une installation photovoltaïque sur une toiture. L’enjeu se situe au niveau de la fixation des panneaux solaires. La facilité de réalisation dépend effectivement d’une couverture en tuile ou en toscane. Les tuiles maçonnées ne permettent aucune fixation des crochets. La technique de pose devra ainsi se tourner vers d’autres alternatives ou une rénovation.

Le cas de la toiture solaire monopente

Toiture monopente

Un toit est dit monopente lorsqu’il se présente avec un versant unique. Il est facilement reconnaissable à travers sa structure porteuse unique. Cette architecture est généralement adoptée dans les montagnes ou dans le cas d’une extension. Dans un projet solaire, le choix d’une toiture monopente permet de bénéficier d’un double avantage. D’une part, elle occasionne la réalisation de bâtiments annexes et d’autre part, permet une production d’énergie verte.

Le hangar monopente photovoltaïque présente aussi les mêmes avantages qu’avec un bâtiment ordinaire. L’installation des panneaux peut se faire en surimposition, de la même manière que sur une toiture classique.

Dans le cas d’une toiture monopente plate, l’installateur propose généralement deux options. La première possibilité est de poser des supports pour accueillir les panneaux solaires. L’autre alternative consiste à remplacer entièrement la toiture existante par des panneaux. Les difficultés de chacune des techniques exigent l’intervention d’un professionnel.

Les atouts d’une telle démarche sont nombreux, dont la facilité d’entretien en cas de neige ou de saleté. Les panneaux s’intègrent également à tout environnement, offrant ainsi une harmonie au niveau du paysage. De plus, la construction d’un hangar monopente photovoltaïque permet de bénéficier d’un espace supplémentaire pour l’exploitation agricole. Il peut par exemple servir comme abri pour animaux ou lieu de stockage.

Partager sur :