Je souhaite être rappelé

L’autoconsommation électrique, possible grâce à l’énergie solaire

16 Juil 2020

La consommation énergétique représente une part considérable de la facture mensuelle des ménages. D’ailleurs, le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter chaque année. Pour faire face à cette inflation, certains foyers ont fait le choix d’adopter l’autoconsommation électrique grâce à l’énergie solaire. Ce choix présente aussi bien des avantages écologiques qu’économiques.

L’autoconsommation électrique et énergie solaire en bref

L’autoconsommation électrique est, aujourd’hui, possible grâce à l’utilisation de panneaux photovoltaïques. Elle consiste à consommer directement sa production solaire pour satisfaire à ses besoins en énergie. En cas d’excès, le foyer peut revendre sa production à EDF. Cela est d’autant plus facile quand on sait que les installations électriques au sein d’une habitation sont branchées à tout le réseau de la compagnie. Il faut néanmoins savoir que la production d’électricité photovoltaïque dépend de la saison. Elle ne sera pas la même en été et en hiver.

Ces panneaux photovoltaïques puisent leur énergie dans le rayonnement solaire. Ils doivent être installés en position inclinée pour favoriser la réception des lumières solaires. En général, les spécialistes choisissent une inclinaison avec un angle de 30° pour l’installation de ces panneaux.

Les rayonnements solaires sont d’abord réceptionnés par les panneaux. Ils sont ensuite transformés en courant alternatif. Ce sont les onduleurs raccordés aux panneaux qui se chargent de les convertir en courant continu. Un compteur de production est mis en place pour mesurer l’électricité produite. Les professionnels conseillent de le coupler avec le compteur Linky pour faire la différence avec le compteur de consommation.

Les bonnes raisons pour passer à l’autoconsommation électrique

Passer à l’autoconsommation photovoltaïque ne signifie pas se déconnecter du réseau public d’EDF. Il s’agit de consommer une énergie durable et verte. Cette alternative permet également de réduire sa consommation d’énergie fossile.

L’autoconsommation solaire : réduction de facture d’électricité et indépendance énergétique

La première raison qui incite les ménages à choisir une énergie renouvelable solaire est sans doute la rentabilité. Un tel choix leur permet de réduire de 10 à 50 % la facture énergétique. Cela constitue une alternative intéressante pour faire des économies.

Les panneaux peuvent alimenter directement les différents appareils comme les électroménagers ou encore le chauffage. Même si l’autonomie complète n’est pas possible, produire sa propre électricité permet d’avoir une certaine indépendance. En effet, la majorité de la consommation d’un ménage peut être assurée par son installation. Le réseau public vient combler le reste si la production du solaire ne suffit pas.

Avantages fiscaux mis à disposition pour l’énergie solaire

Le soleil fournit une énergie inépuisable à l’échelle humaine. Choisir l’énergie solaire permet de participer à la transition énergétique et faire l’impasse sur les techniques traditionnelles.

En 2016, le législateur français reconnait l’utilisation de l’autoconsommation au sein des foyers. L’État a même mis en place différents dispositifs fiscaux pour accompagner et encourager la transition solaire.

Pour les installations inférieures ou égales à 3kWc, la TVA est réduite à 10 %. L’achat de surplus est assuré pour une durée de 20 ans avec un prix garanti. Enfin, des primes sont octroyées en fonction de la puissance de l’installation. Elles peuvent aller jusqu’à 1 200 euros.

L’installation des panneaux photovoltaïques chez soi

L’installation de panneaux solaires photovoltaïques est un investissement sur le long terme. Il permet de jouir d’une source d’énergie gratuite et intarissable : le soleil.

Quels bâtis peuvent recevoir des panneaux photovoltaïques ?

La mise en place de panneaux photovoltaïques est possible pour toute habitation ou bâtiments agricoles. Il suffit d’avoir un tableau électrique suivant les normes. Pour le choix des matériaux à acheter (panneaux et onduleur), il faut recourir à un professionnel. Il est le mieux placé pour proposer des modèles adaptés au besoin du ménage.

La mesure de la consommation se fait grâce au compteur intelligent. Certains fabricants proposent, par exemple, une application pour suivre en temps réel la production d’électricité du foyer.

Une installation adaptée à votre toiture

Le choix de l’inclinaison de l’installation dépend de l’exposition au soleil. Il est ainsi différent d’une région à une autre. Les panneaux peuvent être installés sur le toit ou à même le sol.

Sur le toit, les panneaux sont surimposés et fixés sur des rails pour éviter d’abattre la toiture. Ils peuvent également être intégrés à la construction. Dans ce cas, les panneaux remplacent directement une partie ou la totalité des couvertures de l’habitation. Pour les toits plats, les panneaux seront posés sur des supports lestés et orientés.

L’abri solaire offre une solution intermédiaire intéressante si vous ne pouvez pas utiliser le toit. Il permet d’abriter vos voitures et de les protéger des intempéries tout en produisant de l’énergie solaire pour votre foyer. Les panneaux sont faciles et rapides à installer.

Installation solaire pour l’autoconsommation : comment calculer mes besoins ?

Pour connaître ses besoins en autoconsommation, il est conseillé de prendre en compte différents paramètres. Le ménage doit notamment se référer à sa consommation électrique habituelle. L’idée dans l’autoconsommation, c’est de couvrir au moins 30 % des besoins électriques du ménage. Le nombre de panneaux solaires va varier en fonction des équipements à alimenter au sein de l’habitation.

L’installation des panneaux implique un certain investissement. À titre informatif, pour une installation inférieure à 3 kWc, la facture s’élève entre 9 000 et 13 000 euros.

Dans tous les cas, il vous faudra faire appel à un professionnel de la production d’énergie solaire.

Partager sur :